Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 22:57

CIMG2471-001

 

Certains ont remisé les cannes, huilé les moulinets pour la saison prochaine dès le premier novembre, considérant que ne pas pouvoir garder le poisson pêché est sans intérêt, voir une hérésie ! Je ne porterai évidemment aucun jugement sur ce choix, je trouve simplement dommage de ne pas profiter de cette occasion pour aborder une autre conception de la pêche, plus sportive et plus respectueuse de nos compagnons de jeux, car il y a de la beauté dans le geste d'accompagner un poisson remis à l'eau, un échange qui nous grandi, une complicité aussi et un énorme pouvoir de préserver une vie.

 

Cela serait aussi l'opportinité de découvrir d'autres modes de pêche qu'il s'agisse de la verticale ou de la pêche linéaire au leurres. S'essayer à d'autres techniques moins habituelles mais efficaces. Quelques uns prolongent ainsi leur passion et c'est un plaisir de les rencontrer sur l'eau. On rencontre aussi de plus en plus de pêcheurs d'autres départements dont certains n'ont pas hésité à faire plus de 300 km pour s'adonner à ce plaisir qui devient rare sur le domaine halieutique français : toucher un big fish. J'en ai rencontré émus jusqu'aux larmes, heureux de montrer la photo ou la vidéo qui a figé ce moment magique. " C'est super ! C'est mon premier qui passe le mètre, je n'ai jamais réussi à en faire un chez moi ".

Pour cette joie communicative, pour le simple plaisir du partage, pour cette émotion à jamais gravée dans l'esprit de ce pêcheur d'ailleurs ; Je ne peux que me féliciter que nous ayons adopté le No kill en fin de saison et préservé ainsi notre potentiel halieutique car s'il y a de gros brochets sur nos lacs, ce n'est pas le fruit du hasard, mais bien le résultat de notre politique de gestion commune. Je dis bien commune, n'étant qu'un facilitateur de décisions ou celui qui donne le ton aux multiples harmonies de notre association. J'aimerais pour parachever cette symphonie, rencontrer aussi ceux dont la pêche est presque une seconde nature, certes ils laisseront à la maison la filoche. Et alors ? C'est un autre plaisir que de préserver la vie fut elle celle d'un animal à sang froid, n'exprimant ni la souffrance, pas davantage la pitié. Utopie ! Me disent certains, car ils sont trop ancrés dans le concept : "Poisson maillé, poisson tué". Peut-être suis-je utopiste ou un doux rêveur, mais quand je vois le chemin parcouru ces dernières années, je veux croire que certains feront le pas nécessaire pour découvir la pêche différemment, cela ne demande, en soit, qu'une ouverture d'esprit.

 

Bien amicalement

Eric BAILLY-BAZIN

Partager cet article

Repost 0
Published by Aappma des lacs de la forêt d'orient - dans Les infos
commenter cet article

commentaires

GUICHARD 13/02/2013 22:24

Bonjour,
tout à fait d'accord avec M. Eric BAILLY-BAZIN. Le no-kill devrait même être étendu. Quel plaisir de sentir le poisson se libérer des mains et glisser vers son milieu naturel alors qu'il pensait sa
dernière heure venue. De plus, cela permettrait de toucher de plus gros poissons. Avec mon fils nous gardons uniquement 2 poissons par année. Et encore nous choisissons les plus abîmés, ceux qui ne
survivraient pas. Nous avons déjà remis à l'eau des brochets de plus de 80 cm ce n'est pas rare. A plusieurs reprises, au cours des 2 dernières années, j'ai eu honte de voir au fond de certaines
barques des dizaines de perches dont la plus grosse ne dépassait pas 25 cm. Honte pas pour moi, mais pour ces pêcheurs qui sont les premiers à se plaindre qu'il n'y a plus de gros poissons. Mais,
comme vous le faites comprendre, il faut un peu d'intelligence pour faire comprendre cela. Il faudra du temps mais je fais confiance aux jeunes qui arrivent car beaucoup d'entres eux pratiquent le
no kill. Allonger la période du no-kill sur un des trois lacs (en expérimentation) serait peut-être une idée pour les prochaines années. Ou même mieux : un lac entier en no-kill et le plaisir de la
pêche serait complet........... Merci pour vos efforts. Cordialement

Benoit 12/11/2012 09:29

BRAVO !
Il conviendrait pour parachever cette excellente intiative d'interdire la pêche au vif à compter du 1er novembre...
De plus en plus d'AAPPMA passent au "Catch & relase" ou "no kill", comme quoi les mentalités évoluent (la mienne en premier puisqu'il y a 10 ans, je n'hésitais pas à ramener un broc de 60).
Mais quel plaisir de remettre à l'eau un beau poisson qui nous a donné de l'émotion !

La fédé de l'Aube a également passé le plan d'eau de la Réserve en no kill total depuis le 1er novembre.

Aappma des lacs de la forêt d'orient 12/11/2012 23:45



Merci Benoît de tes encouragements, l'interdiction de la pêche au vif au premier novembre sera proposé lors de l'assemblée générale du 15 décembre prochain.